Evaluation financière -Chap 2- Etude de cas

Evaluation financière -Chap 2- Etude de cas

1. Si la mise en œuvre d’un projet peut se faire selon deux technologies différentes mais avec des cash flows identiques sur toute la durée des projets, alors l’utilisation du calcul de la VAN est inutile pour décider laquelle des deux technologies est à privilégier pour le projet.
 
 

Question 1 of 6

2. Avec un taux d’intérêt de 11%, un taux de risque de 2% et un bénéfice de 300 000 euros atteint après un certain nombre d’années, la VAN d’un projet peut être supérieure au double de sa valeur (soit 600 000 euros).
 
 

Question 2 of 6

3. Considérez le tableau suivant:
AnnéeFluxCoef.d’actualisation

0

– 100 000€

1

1

– 10 000€

0,87

2

+ 50 000€

0,76

3

+ 50 000€

0,66

4

+ 50 000€

0,57

Si vous choisissez de lancer le projet, il faut vous attendre, en utilisant le principe de la VAN,  à un investissement qui…
 
 
 
 
 

Question 3 of 6

4. Si le coefficient d’actualisation est de 0,85 et que le projet dégage un bénéfice en fin d’année de 100 000 euros, la VAN du bénéfice est égale à :
 
 
 
 

Question 4 of 6

5. Si le taux d’intérêt est de 4%, le taux de mortalité de 2% et le taux de risque de 5%, quel sera le coefficient d’actualisation à la fin de la troisième année ?
 
 
 
 
 

Question 5 of 6

6. La VAN d’un bénéfice positif non nul peut dans certains cas devenir nulle.
 
 

Question 6 of 6


 

Retour

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Google Plus Linkedin email
CC BY-NC-SA - 2016 - Cours et MOOC de gestion de projet : formations en vidéo, ppt, pdf et modèles de documents